juillet 26, 2021
acupuncture

Gros plan sur les essentiels à savoir sur la médecine chinoise

Reconnue par l’OMS, la médecine chinoise rassemble les méthodes traditionnelles chinoises pour prévenir, guérir ou atténuer de nombreuses maladies. Très efficace, elle est d’ailleurs adoptée par certains centres médicaux à travers le monde. Mais on trouve également des établissements qui sont spécialisés uniquement dans la pratique de cette technique.

Les principes de cette pratique

Depuis des lustres, la médecine chinoise se concentre sur l’harmonie de l’énergie à l’intérieur de chaque être humain. Par moments, il y a un déséquilibre et un blocage qui empêchent cette énergie de circuler. Cette pratique vise justement à rééquilibrer l’organisme. On opte alors pour des exercices énergétiques comme le Qi Gong, le Taiji Quan, etc. Mais on retrouve également dans cette médecine d’autres disciplines comme le massage Tui Na, l’acupuncture, la moxibustion et la pharmacopée. Chaque praticien peut se spécialiser dans une discipline en particulier, quelques-unes ou toutes. Dans tous les cas, chaque intervention vise à procurer au patient un état de bien-être à tous les niveaux.

Opter pour la médecine chinoise, c’est choisir de maintenir une bonne santé. Si on se base sur cette médecine, la santé ne signifie pas ne sentir aucune douleur physiquement ou n’avoir ni maux ni incapacité. Le terme « être en bonne santé » englobe aussi bien le physique que le mental. Le tout doit être bien équilibré, car cela est considéré comme l’origine des problèmes de santé, de fatigue, etc. À titre d’exemple, le manque de sommeil peut être traité par la médecine chinoise. La plupart le considèrent comme un problème banal pouvant atteindre tout le monde. Pourtant, il s’agit d’un problème d’équilibre que la médecine chinoise peut guérir. Il en est de même pour tout autre souci lié au sommeil comme l’hypersomnie.

Quand consulter un praticien en médecine chinoise ?

On se tourne vers la médecine chinoise pour diverses raisons suite à des problèmes d’addiction, de douleur ou d’allergies. Effectivement, elle est d’habitude recommandée pour les maladies et infections des voies respiratoires, du système digestif, les maladies oculaires, musculaires et osseuses, les douleurs dentaires et les maux de tête. On peut donc affirmer que tout le monde peut consulter un praticien médecine chinoise. Même les patients qui suivent déjà un traitement pharmaceutique sont invités à suivre ce traitement traditionnel. Les deux sont tout à fait complémentaires. C’est pour cette raison que même les personnes atteintes de cancer peuvent y avoir recours pour limiter les conséquences de la chimiothérapie.

Peu importe le motif de la visite chez un praticien, il existe des étapes à suivre en consultation. Cela a pour but d’aider le praticien à déterminer s’il va piquer de fines aiguilles sur différents points du corps ou utiliser une autre méthode. Ces étapes comprennent l’observation, l’entretien ou les séries de questions, l’audio-olfaction et la palpation. L’observation consiste à observer chaque détail important sur le corps et l’attitude en général. L’entretien aide à mieux comprendre l’état d’esprit, les éventuelles maladies et symptômes. L’audio-olfaction permet d’écouter le son de la voix et la respiration. Pour ce qui est de la palpation, elle aide à examiner chaque zone. Ce bilan fait, le praticien sera dans la mesure de prescrire la séance adaptée et d’y procéder aussitôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image